DE MOI À VOUS
TENDANCES
STYLE ET EXPRESSION GRAPHIQUE
AIDE À LA CRÉATIVITÉ
CEUX QUI M'ACCOMPAGNENT
JE ET J'AIME ÇA
CONTACT
 
JE ET J'AIME ÇA

Guillemette Schlegel


La curiosité n'est pas un défaut !
Ni l'envie de vous faire part, au gré de mon humeur et de l'actualité, des flashes d'images qui se sont imposés à moi. Répertoriés dans les dossiers de mon ordinateur ou la mémoire de mon appareil de photo, ils constituent
une manne prête à être exploitée.
La rue, une expo, un film, un salon, un voyage, un livre ou un article dans la presse seront le prétexte pour traiter d'un sujet simple ou plus complexe qui saura trouver, je l'espère, une résonance en vous.
  articles

je ne sais plus bien et j'aime ça
je me souviens et j'aime ça
je fais mon apprentissage et j'aime ça
ils donnent une autre vie aux choses et j'aime ça
je dis des mots noirs à Londres et j'aime ça
je déambule à Londres et j'aime ça
Je m’amuse et j’aime ça
Je palpite avec la Terre et j’aime ça
Je vais à Saint-Etienne et j'aime ça
Je vois tout rouge et j'aime ça

suivant précédent

 

je regarde autrement la mode et j'aime ça
27.04.2015
La 30ème édition du festival international de Hyères a nommé ce weekend la jeune styliste berlinoise Annelie Schubert. Signes du temps, la créativité, la quotidienneté et le détournement étaient au rendez-vous, comme s’applique à le démontrer toute une nouvelle génération.
Martin Margiela a passé la main et le témoin de relais aussi. Arrive donc une mode presque intemporelle, complètement libérée, une mode urbaine de dégaine très personnelle. Un peu austères, exagérées et déroutantes, les silhouettes paraissent être improvisées, avec des vestes et pantalons trop grands, trop longs et les coupes sont revues à la reconstruction. Le sport n’est jamais très loin, ni le registre du classique d’ailleurs. Des allures « désexuées » et individuelles pour des filles qui en veulent et qui ne manquent pas de charme ni de poésie.
Signes du temps aussi, ces collections sont souvent issues d’approches collectives et anonymes. Sous les noms de marque Vêtements, N°21, Twortz, This Is The Uniform, ZDDZ, se cachent des talents iconoclastes qui ont fait leurs preuves chez les plus grands. Ils viennent de toute l’Europe, Paris, Kiev, Londres, Berlin, Lisbonne…
Il y a du UPRISING dans l’air. On pousse le bouchon un peu loin, on pousse le curseur là où ça fait un peu mal ou rire. L’idée me plait bien et interpelle vraiment !

« Fashion is dead. Long live clothing ». Manifesto de Li Edelkoort


 
 
Guillemette Schlegel, Directrice artistique
 
GUILLEMETTE SCHLEGEL, DIRECTRICE ARTISTIQUE
T +33 (0)7 70 92 74 64
EMAIL :
schlegelguillemette@gmail.com
crédits & mentions légales